Accueil - Véhicules autonomes connectés. Renault proposera dès 2018 un « système avancé d’assistance à la conduite ».

Renault proposera dès 2018 un « système avancé d’assistance à la conduite ».

0
0
11

Le constructeur français Renault compte proposer dès 2018 un « système avancé d’assistance à la conduite », utilisable sur autoroute en toutes conditions de trafic. Une caméra et un radar frontaux permettront au véhicule d’« assurer la partie dynamique de la conduite », c’est-à-dire qu’il se maintiendra automatiquement au centre de sa voie et en régulant sa vitesse par rapport à celle du véhicule devant lui.

Soit ce que proposent depuis quelque temps des constructeurs dits premium tels que Tesla, mais aussi Audi, Mercedes ou Volvo.

Le conducteur devra rester vigilant et garder les mains sur le volant, conformément à la règlementation, mais« la conduite sera beaucoup plus sereine », promet Renault. Après avoir parcouru 1000 km au pilote automatique en Tesla Model S, je peux attester qu’une telle conduite dite semi-autonome est plus apaisante.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - Véhicules autonomes connectés.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

ChemChina prend le contrôle de Pirelli.

Camfin, principal actionnaire de Pirelli, a annoncé dimanche soir avoir signé avec la soci…