• Accueil
  • > ----- Energies - Batteries et autres.

Chine : la première autoroute à énergie solaire.

Posté par JC-GIROUD le 4 janvier 2018

Chine : la première autoroute à énergie solaire bientôt ouverte au trafic

 

La première autoroute à énergie solaire de Chine construite par Qilu Transportation Development Group, sera bientôt ouverte au trafic à Jinan, capitale de la province du Shandong (Est de la Chine).

Longue de 2 km, cette route périphérique photovoltaïque, repose sur une technologie à trois couches, les panneaux solaires étant installés entre une couche de béton transparent aux caractéristiques proches de l’asphalte et un isolant censé les protéger de l’humidité. Péages, caméras, systèmes de signalisation… l’électricité générée doit permettre d’alimenter les infrastructures de l’autoroute tandis que le surplus sera réinjecté dans le réseau.

« La route capte l’énergie du soleil pour la transformer en électricité », a expliqué Zhang Hongchao, professeur de l’institut d’ingénierie des transportations de l’Université Tongji, qui a fourni les technologies clés pour le projet.

S’étalant sur 5875 m², soit deux fois plus que le projet tricolore déployé dans l’Orne par WattWay, cette route solaire devrait permettre de générer plus d’un million de kWh chaque année… Faisant office de test, elle pourrait être plus largement déployée si les résultats sont concluants…

 

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Voitures électriques : une batterie rechargée en 6 minutes.

Posté par JC-GIROUD le 29 octobre 2017

 

Toshiba a développé une batterie pouvant stocker deux fois plus d’énergie, et surtout presque quatre fois plus vite qu’une batterie classique dont le nouvel alliage de l’anode. En effet Toshiba a dévoilé une nouvelle version de sa technologie de batterie lithium-ion Super Charge ion Battery qui pourrait offrir jusqu’à 320 kilomètres d’autonomie à une voiture après seulement six minutes de charge de sa batterie.

Cette performance est due à l’utilisation d’un nouveau matériau pour l’anode, l’électrode reliée au pôle positif de la batterie et qui doit stocker les ions lithium lors de la phase de recharge. Baptisé oxyde de titane-niobium, ce matériau de structure cristalline ne se contente pas de stocker deux fois plus d’ions lithium par unité de surface qu’une anode classique en graphite, il permet de le faire près de quatre fois plus vite, ouvrant la voie à ce qu’il convient d’appeler la charge ultra-rapide. Concrètement, Toshiba annonce pouvoir recharger complètement une batterie lithium-ion de voiture électrique en seulement six minutes. L’exemple cité est celui d’une batterie de 32 kWh, ce qui représente une puissance de charge de 320 kW. Selon Toshiba les cellules de batterie permettant cette performance pourraient être commercialisées dès 2019.

 

 

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

E-Smart la nouvelle borne de recharge de E-Totem est disponible.

Posté par JC-GIROUD le 28 octobre 2017

Innovation E-Totem 2017, la nouvelle borne de recharge E-Smart pour véhiculesélectriques et hybrides rechargeables plus particulièrement exploitable pour les flottes et dans les parkings publics, en intérieur comme en extérieur, est déjà disponible à la commande avec de premières livraisons programmées en janvier 2018.

E-Smart la nouvelle borne de recharge de E-Totem est disponible. dans ----- Energies - Batteries et autres. 6761_2

 

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Shell rachète le spécialiste des solutions de charge NewMotion.

Posté par JC-GIROUD le 27 octobre 2017

NewMotion

Le spécialiste des solutions de recharge NewMotion a annoncé son rachat par le fournisseur d’énergie Shell. L’entreprise, qui compte plus de 30 000 points de charge pour véhicule électriqueen Europe, rassure : NewMotion continuera de se concentrer sur le déploiement « de solutions innovantes de charge pour les foyers, les entreprises et les parkings ».
En France NewMotion poursuivra son partenariat avec Easytrip, la filiale du groupe Egis, en charge de la comercialisation du KiWhi Pass.

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Shell a annoncé l’ouverture de Shell Recharge,

Posté par JC-GIROUD le 27 octobre 2017

Shell a annoncé l’ouverture de Shell Recharge, le nouveau service de recharge rapide de véhicules électriques sur le parvis de la compagnie pétrolière et gazière. Shell Recharge est maintenant disponible sur trois sites au Royaume-Uni, à Shell Holloway (Londres), Shell Whyteleafe (Surrey) et Shell Derby, et sera lancé dans sept autres sites dans le Grand Londres et Reading d’ici la fin de l’année. Shell Recharge sera également bientôt lancé aux Pays-Bas.

L’emplacement des 10 premiers sites a été choisi en raison de leur proximité avec les principales routes de conduite, et où il est possible d’atteindre plus de conducteurs EV.

Les chargeurs rapides de 50 kW de Shell Recharge sont compatibles avec la plupart des véhicules électriques et chargeront la plupart des voitures de 0 à 80% en 30 minutes environ.

Dans le cadre de cette initiative, Shell a collaboré avec Transport for London (TfL) pour introduire les points de recharge, conformément à la campagne du maire de Londres pour un capital zéro émission d’ici 2050.

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Voitures électriques : MXene et hydrogel dans des batteries.

Posté par JC-GIROUD le 19 août 2017

Une batterie exploite les propriétés chimiques de ses composants et de son électrolyte pour stocker et restituer de l’énergie électrique. Un supercondensateur, – ou supercapacité -, emmagasine l’électricité sous la forme de potentiel électrostatique. Ces 2 types d’accumulateurs sont utilisés dans la mobilité électrique.

Travaillant sur le sujet depuis le début des années 2010, des chercheurs de l’université américaine de Drexel, à Philadelphie (Pennsylvanie), seraient parvenus, en exploitant hydrogel et MXene, à créer un accumulateur rassemblant le meilleur des 2 technologies.

Nanomatériau extrêmement conducteur, le MXene est composé de carbone, d’oxyde et de métaux conducteurs. Des matériaux plutôt bon marché qui multiplient par 3, 6 et plus la capacité de stockage d’énergie des habituels supercondensateurs. En superposant les couches de MXene de la taille d’un atome, on augmente la capacité de stockage. Les tests menés par les scientifiques de l’université de Drexel ont mis au jour une exceptionnelle durabilité du système, puisque même après 10.000 cycles de charge/décharge les capacités de l’ensemble ne sont pas altérées. Toutefois, la conductivité élevée du MXene n’empêche pas la formation de barrières créées par l’architecture en couches contre la circulation des ions. A la rescousse des chercheurs américains, ceux de l’université Paul Sabatier, de Toulouse (31), qui ont mis au point une électrode en hydrogel qui améliore la mobilité des ions. L’association MXene et hydrogel apporte à l’accumulateur de type supercondensateur des capacité de stockage équivalentes à celles des batteries lithium-ion, pour un temps de recharge de quelques secondes seulement.

En effet le ravitaillement en énergie des accumulateurs MXene-hydrogel pourrait se montrer moins long que de faire le plein d’essence ou de gazole. Voilà qui éliminerait un des freins au développement des voitures électriques : le fameux temps de recharge des batteries.

 

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Bosch vers la production de cellules de batteries.

Posté par JC-GIROUD le 18 août 2017

Volkmar Denner, président de Bosch, a déclaré que l’équipementier allemand annoncerait – d’ici à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine – sa décision concernant une possible production de cellules de batteries pour véhicules électriques.

M. Denner motive une éventuelle décision en faveur de la production de cellules de batteries par la fin de la dépendance vis-à-vis des fournisseurs asiatiques.

Bosch vers la production de cellules de batteries. dans ----- Energies - Batteries et autres.

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

M. Müller a déclaré que Volkswagen ne produirait pas de cellules de batteries

Posté par JC-GIROUD le 1 septembre 2016

Matthias Müller, président de Volkswagen, a déclaré que le groupe ne produirait pas ses propres cellules de batteries pour véhicules électriques, en raison du coût que cela représenterait. Néanmoins, le groupe allemand réfléchit aux étapes de la production qu’il pourrait réaliser (approvisionnement en matières premières, production, assemblage en batteries, etc.). Une décision à ce sujet devrait être annoncée avant la fin de l’année. (AUTOMOBILWOCHE 30/8/16)

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Installation d’une station d’hydrogène dans l’Aveyron.

Posté par JC-GIROUD le 24 février 2016

La production d’hydrogène carburant arrive dans l’Aveyron. La société de valorisation des déchets et de location de bennes Braley (49 salariés) à Rodelle ouvrira dans un an une station d’hydrogène à Onet-le-Château, près de Rodez. A la différence des pompes ouvertes dans la Manche, à Albi, Lyon, Grenoble ou Paris, qui sont alimentées par des industriels, la station aveyronnaise produira son propre hydrogène. Braley a remporté un appel à projets européen en association avec EDF, Areva H2Gen et l’Institut européen de recherche sur l’énergie Eifer, et sera maître d’œuvre de ce projet de 3,5 millions d’euros subventionné à hauteur de 1,6 million par l’Union européenne, le Conseil régional et l’Etat.

Pour la production, Areva H2Gen a conçu un électrolyseur par membrane qui trie l’hydrogène et l’oxygène de l’eau avec deux électrodes. L’électrolyse de l’eau consommera l’électricité « fatale » inutilisée pendant la nuit, vendue meilleur marché, et ne rejettera que de l’oxygène, alors que la production d’hydrogène avec du gaz naturel émet du dioxyde de carbone. « Ce sera le plus gros électrolyseur jamais produit par Areva H2Gen », se félicite le président, Christian Braley. Il pourra alimenter 80 véhicules par jour en produisant 145 kilos d’hydrogène, qui seront comprimés à la pression de 500 bars dans la pompe.

La station alimentera des Renault Kangoo électriques équipés d’une pile à combustible de la start-up grenobloise Symbio FCell et d’un réservoir de 74 litres contenant 1,8 kilo d’hydrogène à la pression de 350 bars. En transformant l’hydrogène en électricité, la pile double l’autonomie de la Kangoo électrique à 300 kilomètres. Pour commencer, la station de Rodez sera utilisée par une trentaine de Kangoo électriques d’EDF, de La Poste, des villes d’Onet-le-Château et de Luc-la-Primaube, de la communauté d’agglomération du Grand Rodez, des autocaristes Ruban Bleu et Verdié, de Braley, etc.

Braley vendra l’hydrogène 10 euros le kilo, soit un coût un peu plus élevé que le gazole. A terme, la société compte utiliser l’électricité des centrales photovoltaïques de 9 900 mètres carrés installées sur ses bâtiments pour produire de l’hydrogène. (ECHOS 24/2/16)

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

Nouveau mécanisme de soutien pour le financement de bornes de recharge de V.E.

Posté par JC-GIROUD le 12 février 2016

L’installation de plus de 12 000 bornes de recharge pour véhicules électriques pourra être financée dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), via un programme spécial validé le 10 février par le ministère de l’Energie. Ce programme, baptisé Advenir, « doit permettre de rendre la mobilité électrique accessible à tous en facilitant l’installation de plus de 12 000 points de charge », indique le ministère dans un communiqué.

6 000 bornes seront installées dans les parkings d’entreprises, de magasins ou de services publics et 6 000 autres dans des espaces résidentiels (logements collectifs, propriétaires privés, etc.), précise-t-on au ministère de l’Energie. L’électricien EDF s’est associé à ce programme et le soutiendra à hauteur de 9,75 millions d’euros, qui aideront les entreprises et les particuliers à financer les bornes. En échange, il se verra attribuer des CEE d’une valeur très supérieure à la valeur d’échange actuelle de ces certificats, indique-t-on encore au ministère.

Ce programme est porté par l’Avere-France, association pour le développement de la mobilité électrique, qui militait depuis longtemps pour que l’installation de bornes par les entreprises soit éligible au dispositif des CEE. Initialement dédiés à certaines actions d’économies d’énergie, les CEE ont été ouverts depuis la loi sur la transition énergétique à des actions en faveur de la mobilité propre. Le dispositif oblige les fournisseurs d’énergie (EDF, Engie, Total, Direct Energie, Eni, etc.) à mettre en place et financer des actions (rénovation thermique des bâtiments, changement de chaudières, etc.), sous peine de sanctions. Ces fournisseurs peuvent aussi acheter des CEE produits par d’autres acteurs pour atteindre leurs objectifs.

Publié dans ----- Energies - Batteries et autres. | Pas de Commentaire »

12345...22
 

Username26452 |
Parksywpx |
App0002 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Theim19745
| le centre d enlevement epav...
| Check if user login wordpress